24 novembre 2007

une idée saugrenue mais pleine de promesses

il y a deux ans, je suis allée au Portugal et j'ai croisé une jolie dame immobile et nue dans un jardin public. Ce genre de rencontres arrive plus souvent qu'on ne croit, surtout quand la dame est en granit. J'en  ai fait une esquisse à l'encre et je l'ai oubliée dans un tiroir...Aujourd'hui, je me suis souvenue d'elle et je me suis demandée pourquoi je ne peignais pas de nus, vivants ou inanimés comme elle...Je me suis aussi interrogée sur ma fascination pour les usines...Je n'ai pas de réponses précises à ces questions bien que j'ai quelques pistes. Je vous en ferais part à l'occasion!

Mais ces réflexions m'ont donné une idée d'autant plus que j'ai un traité d'anatomies emprunté à la bibliothèque, celui du docteur Richer. Je vais essayer d'installer cette jolie dame dans ma cimenterie et ailleurs aussi, dans mes usines. Je vais peupler ces lieux inhospitaliers et voir ce que ça donne...

Posté par ernaelma à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur une idée saugrenue mais pleine de promesses

Nouveau commentaire